SSP 2001 n.3 Message du Président de l'ICCRS pour le nouveau Millénaire. Allan Panozza, président de l'ICCRS

Message du Président de l'ICCRS pour le nouveau Millénaire
Allan Panozza, président de l'ICCRS

Chers frères et sœurs dans le Christ,

Je viens de rentrer en Australie après avoir assisté au Congrès des Laïcs Catholiques qui s'est tenu à Rome du 25 au 30 novembre 2000. Le Congrès était organisé par le Conseil Pontifical pour les Laïcs et avait pour thème Témoins du Christ dans le nouveau millénaire. Il a rassemblé 500 délégués de toutes les parties du mon-de, membres du clergé et laïcs. Des personnalités bien connues ont abordé des sujets variés, et des délégués ont eu la possibilité d'évoquer des problèmes relatifs aux différents contextes de leur région dans le monde.

Durant la messe de la veillée de Pentecôte qu'il présidait en la Place Saint-Pierre, le 30 mai 1998, le Saint-Père a exhorté les différents mouvements et associations de l'Église à forger ce qu'il a appelé la " maturité ecclésiale ". Comment devrions-nous appliquer cela au Renouveau charismatique ? Je crois que nous devrions être prêts à exercer les charismes donnés par l'Esprit saint chaque fois que l'occasion s'en présente, là où l'Esprit nous conduit. Nous devons également rester fermement ancrés au sein de l'Église catholique, adhérant fidèlement à tout ce qu'elle enseigne.

La grâce extraordinaire que nous appelons " le baptême de l'Esprit ", ou " le repos dans l'Esprit " est un don spécial par lequel chacun est appelé à une relation nouvelle et personnelle avec Jésus Christ. Plus de cent millions de catholiques de par le monde se sont laissé toucher par le Seigneur au cours des 33 dernières années. Comme nous abordons maintenant le troisième millénaire, nous devons être remplis de joie dans l'espoir que Dieu continuera à œuvrer à travers le Renouveau. Jésus a rappelé à ses disciples de juger toutes et chacune de nos actions par les fruits qu'elles portent, et je crois que nous n'avons pas encore fait l'expérience de tous les fruits du Renouveau charismatique que le Pape Jean-Paul a décrit comme étant, " depuis Vatican II, une grâce spéciale pour l'Église ".

Une chose m'a paru évidente durant le Congrès pour les Laïcs, la diversité des dons donnés par l'Esprit à tant de gens partout dans le monde. Saint Paul nous rappelle à ce sujet : " Il y a, certes diversité de dons spirituels, mais c'est le même Esprit ; diversité de ministères, mais c'est le même Seigneur ; diversité d'opérations, mais c'est le même Dieu qui opère tout en tous " (1 Co 12, 4-6). Je pense que le Saint-Esprit continue à appeler toute l'Eglise à l'unité, à être signe d'union dans un monde si divisé par les tensions et rivalités, alors qu'il entre dans le nouveau millénaire. L'Église doit être une lumière d'espoir pour les millions de gens qui n'ont pas d'espoir dans la vie quotidienne.

De même, à l'intérieur des mouvements de l'Eglise, soyons attentifs à l'appel de l'Esprit à l'unité et ras-semblons-nous pour utiliser tous les charismes que nous avons reçus. Si nous travaillons ensemble, dans l'amour du Christ, pour proclamer le Royaume de Dieu, nous pouvons " faire bien au-delà, infiniment au delà de tout ce que nous pouvons demander ou concevoir " (Ep 3, 20). Le Renouveau charismatique catholique a un important rôle à jouer dans cette tâche et est prêt à servir de guide et à promouvoir une nouvelle évangélisation.

Pendant de nombreuses années, le Renouveau charismatique a prouvé qu'il était capable d'organiser de grands événements dans le monde, événements qui ont pour but de glorifier le Seigneur par les dons prophétiques de l'Esprit. C'est ainsi que l'ICCRS a fréquemment exercé son mandat de servir le Renou-veau dans le monde, par les ministères d'enseignement, de prédication, et la présentation de séminaires de guérison. En ce moment, l'ICCRS se prépare à organiser un Séminaire International sur le Ministère de Délivrance, qui se tiendra à Malte, du 30 octobre au 3 novembre 2001. Cet événement sera une excellente occasion de recevoir un solide enseignement sur ce sujet si important. Je lance donc une invitation à tous les Services du Renouveau (NSC) dans le monde pour qu'ils prennent en charge des délégués pour ce séminaire, des personnes simplement intéressées ou déjà impliquées dans ce ministère. L'ICCRS travaille en liens étroits avec le Conseil Pontifical pour les Laïcs, et nous devons plus tard, en novembre 2001, organiser un colloque sur le ministère de guérison dans l'Église. Des invitations seront envoyées en début d'année aux responsables dans ce domaine.

Le domaine qui me préoccupe le plus est le soutien financier de l'ICCRS.

Il y a trois sources de revenus sur lesquelles nous comptons. La première provient des dons que nous recevons à l'ICCRS des différents NSC dans le monde et de particuliers. La seconde provient des fonds que nous parvenons à générer à partir des grands événements que nous organisons. La troisième provient des abonnements au Bulletin de l'ICCRS. Or, les dons des NSC ont régulièrement diminué au cours des dernières années ; et, pour l'année qui vient de se terminer, en décembre 2000, nous n'avons reçu qu'un peu plus de la moitié du revenu prévu au budget. Comme c'est notre source essentielle de revenus, la situation est grave, et nous devons nous appuyer de plus en plus sur les fonds générés par les événements importants, tels les séminaires, conférences, etc. Il y a cependant un risque à promouvoir ces rencontres trop fréquemment : elles peuvent aussi entraîner des déficits. Je voudrais donc lancer un appel aux NSC pour qu'ils évaluent à nouveau le soutien financier qu'ils apportent à l'ICCRS et, lorsque cela est possible, qu'ils s'engagent à envoyer un don annuel. Je lance également un appel pour que davantage de personnes partici-pent aux événements organisés par l'ICCRS, et prennent un abonnement à son bulletin.

Malgré tout, l'avenir me semble plein de promesses en ce début de millénaire. Le Renouveau charismatique dans l'Église est une initiative de l'Esprit saint. Il ne le laissera s'éteindre sous aucun prétexte ! Je souhaite à chacun une heureuse et sainte année, et je prie pour que les membres du Renouveau dans le monde reçoivent en abondance les bénédictions du Seigneur et restent ouverts à la voix de l'Esprit saint.

Magazine SELON SA PAROLE (QUÉBEC) traitant de questions reliées à la spiritualité, l'évangélisation, l'éducation de la foi et la vie en Église
Selon Sa Parole mai-juin vol. 27 numero 3


Retour à la page d'accueil

Dernière mise à jour 10 octobre 2001

Page d'accueil| Sommaire| Activités| Informations nationales| Informations internationales| Moteur de recherche