Make your own free website on Tripod.com

Page d'accueil | Sommaire | Jubilé| Activités | Informations nationales | Informations internationales

Magazine SELON SA PAROLE (QUÉBEC) traitant de questions reliées à la spiritualité, l'évangélisation, l'éducation de la foi et la vie en Église
Selon Sa Parole 15 février 1999 vol. 25 numéro 2


MA RECONNAISSANCE
Marguerite Lescop

Note d'auteure
Mme Marguerite Lescop est mère sept enfants, grand-mère et arrière grand-mère. Elle est responsable d'un groupe de prière. Elle est auteure de deux volumes récents forts appréciés: "Le tour de ma vie" et "En effeuillant la Marguerite". Elle habite Montréal.


Un ami me demande d'écrire dans la revue Selon Sa Parole. Me voilà très embarrassée, prête à refuser. J'imagine qu'il faut être très sérieux, théologique, religieux, orthodoxe, spirituel, ordonné, sans faille, sans reproche. Devant tant d'exigences, je demeure partagée. J'en veux à cet ami qui m'a repérée.

Mais après quelques instants de réflexion, je me ravise et j'accepte. Une voix intérieure me dit: "Laisse parler ton coeur, tout simplement. Dis ta joie d'appartenir à Dieu, de te savoir aimée à la folie. Remercie-le de t'avoir gardée à lui, malgré toutes tes infidélités. Crie ton bonheur pour qu'on l'entende afin que l'écho le répète. Livre le secret de ton âme, tu en as l'occasion." Au lieu d'en vouloir à cet ami, je le remercie. Voici ma petite histoire.

Je suis née en 1974, bien que mon âge biologique soit de 83 ans. Avant cette année mémorable, j'étais une bonne catholique même une "très" bonne. J'observais tous les rites prescrits, je jeûnais à l'occasion. Je ne manquais jamais la messe le dimanche, je faisais l'aumône avec modération, sans excès J'étais heureuse, j'avais bonne conscience! Ah! oui, J'oubliais, je ne ratais aucune occasion de critiquer et de juger.

Mais Dieu le Père, du haut du ciel, me voyait aller, allègrement sur un chemin périlleux, le sac au dos chargé de vanité et de concupiscence. Il eut pitié de moi et en parla à son Fils qui à son tour, transmis le message au Saint-Esprit. Tous les trois se mirent d'accord (d'ailleurs, ils le sont toujours) pour arrêter "ma descente aux enfers".

À cette époque, vers 1970, soufflait sur le Québec un vent impétueux qu'on baptisa: "Renouveau charismatique." J'eus la chance d'être dans son sillage. J'essayai de résister quelque temps, mais ce fut peine perdue. Je dus me résigner devant une telle force. Grâce à l'imposition des mains et à la prière de simples laïcs, je reçus l'effusion de l'Esprit. Je tombai littéralement en amour avec Dieu. Dès ce moment, commença ma transformation intérieure qui n'en finit plus de finir.

Dieu agit toujours avec douceur et patience avec moi. Jamais il ne me force, Il attend mon oui. Il me connaît si bien.

C'est vrai que Dieu est amour. Je le laisse faire. Après tout, pourquoi devrais-je intervenir? Notre relation va si bien! Alléluia!

Retour à la page d'accueil

Dernière mise à jour 18 février 1999

Page d'accueil|Sommaire| Jubilé|Activités| Informations nationales| Informations internationales